The River, polyphonique analogique

... ou la multiplication des Sources


Le projet 

Un Moog The Source a rejoint mon petit home studio : gros, gros coup de foudre. Un peu de maintenance et la consultation de son schéma m'ont propulsé dans ce nouveau projet. The Moog Source a un schéma conçu dès l'origine pour sa commande numérique, les composants sont théoriquement trouvables, et pour les récalcitrants aux appros raisonnables (comme le E402, dual FET plus rare que l'Alginate de potassium), je compte bien sur mon proto pour valider une alternative fiable et économique.

 L'objectif est donc de créer 8 cartes identiques piloté par un CPU. The Source ne brille pas par les possibilités de routage des modulations, donc j'ai quelque peu modifié le schéma. Je garde le lfo analogique par voie (miam, 8 lfo pas obligatoirement synchro...) et j'ajoute un LFO numérique commun pour un canal + S&H + delay + Aftertouch + Velocité etc... Les deux LFO peuvent être dosé pour les VCOs et VCFs. J'ajoute le PWM sur le du LFO analogique sur l'onde carré. Je rend commun le noise à toutes voies, mais mixage individuelle pour chaque canal. J'ajoute un feeback sur le VCF et e réglage fin du suivi clavier sur le filtre.

Ci-dessous,un vague projet de façade mais qui sera plus parlant que mes bavardages.



Et le schéma (alpha...) d'une carte voie proto. 
Schéma Proto The River

Une architecture ergonomique permet de gérer l'affectation des voies. Il y a 8 canaux et 8 voies. Chaque voie peut être affecté à un canal. Si plusieurs voies sont affectées sur un canal j'en déduis un mode polyphonique pour ces voies. On peut donc en quelques secondes créer un canal polyphonique 6 voies + 2 canaux monos , ou canaux 8 monos, ou un canal poly 4 voies + canal unisson 4 voies etc...Chaque voie dispose d'un panoramique. Le panneau sera toujours actif sur le canal /voie sélectionné. Les paths indépendants pourront être chargés dans chaque canal /voie. Le glide est mal placé sur la façade car il sera bien indépendant pour chaque canal /voie.

Pour le premier, par commodité, je prévois une version expandeur large, afin de pouvoir facilement la transposer dans une ébénisterie avec clavier. Je réfléchis aussi à l'ajout d'un ruban ou zone tactile qui pourrait être affecté à la moette de modulation ou aftertouch. Quelques réflexions pour élargir le domaine sonore de The River.

Le prototype alpha...

L'assemblage de la première carte a commencé ;)

Et elle a même commencé à chanter ... enfin presque, c'est encore assez moche mais, je commence à entendre ce que j'attends :D :D



Deuxième cri, c'est déjà mieux ;)


The River est piloté par ll113 pour le moment, ca marche bien ;)
https://soundcloud.com/baloran-1/theriver-deuxiemecri

Suites à "quelques" erreurs de conception, les cartes V1 ont subi des modifications :D


Je suis contraint de passer rapidement à la V2 ;)

Le prototype V2

Trois cartes V2 sont fonctionnelles, réglées, reproductibles. Elles fonctionnent bien. Les problèmes de "fuite" semblent réglés. Je me rapproche de la finale, la V3 ?  ;)

J'ai redessiné la façade, elle est encore plus inspirée par son illustre parent et commencé le câblage d'un prototype.




L'Autotune fonctionne...

C'était une incertitude importante, car elle conditionnait la possibilité du The River d'être vraiment polyphonique et pas seulement multitimbrale. Oufffff.....



Quelques sons (j'ai bien dit sons, pas musiques :D )








Maintenant , 3 sons de mon The Source que j'ai cherchés à reproduire sur The River : un poil à gauche The Moog Source, un poil à droite The River ...




6 VCOs, c'est presque des tirettes harmoniques finalement. Le premier son superpose les 3 voies réglées façon orgue : monophonique donc, quand même bien riche je trouve, un peu (beaucoup) de chorus et de réverb, j'aime !
Le "Key click" est juste une enveloppe filtre à decay zéro sur une des voies. Le second, plus pauvre est un petit orgue à trois voies.




Un peu plus musical avec une tentative de reprise du superbe Flower's Love de Joël Fajerman.
 


Le panneau proto en action ;)



Des rubans pour The River



L'avantage d'un ruban, c'est la détection d'appui. On peut passer d'une valeur à l'autre sans revenir à la position de repos ou les valeur intermédiaires.

La FM du VCF

The River permet maintenant d'utiliser l'oscillateur 2 comme source de modulation de fréquence du VCF.

Les premières secondes sont sans FM, puis je tourne progressivement le dosage de la FM dans le filtre. Ensuite je joue avec les "semi tons" de OSC2 et les Octaves des deux oscillateurs. En fonction de l'accord des deux oscillateurs, peuvent naître des fréquences très graves...

 

Quelques autres domaines de la FM sur le VCF. J'aime bien. Certains évoquent des formats, je suis bien d'accord ;)

 


Le logiciel de pilotage des voies analogiques commence vraiment à être au point. Ci-dessous une séquence pilotée par ll113 avec quatre voies distinctes, le tout en une prise.

 


Raaalala, j'aimerais tellement emmener The River sur les terres du CS... Il y a encore du boulot mais le son me plait quand même beaucoup :D :D

 
The River + 2 x D1500 Yamaha + Roland SRV 2000.


Test de la possibilité d'approcher le "lead" de Blade Runner de Vangelis, ce n'est pas encore ça, mais les clochettes, elles, sont chouettes non ? :D

 


Ambiance sucrée pour ce petit test d'intégration de The River avec mon Solton Project 100 et son sublime chorus. C'est confirmé, j’intégrerai bien un tri-chorus du même type sur The River.

 

1 commentaire:

  1. Vraiment une magnifique réalisation, je suis admiratif par un tel savoir faire, milles bravos.
    j'ai eu un Source il y très longtemps et je le regrette encore.

    RépondreSupprimer